dirigeants en vacances

Dirigeants en vacances

Très souvent, les dirigeants culpabilisent au moment de partir en vacances. Ils ont l’impression d’abandonner l’entreprise, et pourtant il est indispensable de lâcher prise.

Selon un sondage, 62% des patrons de TPE ne prennent pas de vacances l’été.Si les chefs d’entreprise ont du mal à s’accorder un peu de repos pendant l’été, c’est parce que, pour les TPE, la période estivale n’est pas une période creuse, bien au contraire : 6 patrons de très petites entreprises sur 10 estiment que les mois de juillet et août constituent une vraie période d’activité.

Il est vrai que pour un dirigeant, les véritables vacances n’existent guère. Il ne coupe jamais totalement : il doit répondre aux urgences et consacrer du temps à vérifier ses e-mails, voire à s’isoler pour régler un problème qui ne peut attendre. Pour autant, rien n’est imposé : c’est un choix qui doit cependant s’accompagner d’une règle stricte. Le chef d’entreprise doit s’obliger à « décrocher » en consacrant seulement une heure par jour à la lecture de ses e-mails ou à quelques appels qui ne peuvent attendre. Mais cela suppose une grande discipline personnelle.

Coaching des dirigeants !

Comme tous les humains, en tant que dirigeant, vous avez besoin de vous reposer, et déconnecter. Votre rythme de travail est probablement intense, et votre volume horaire de travail, plus élevé que le moyenne, ce qui suffit déjà à vous positionner comme bon candidat aux vacances estivales. Enfin, partir en congé est l’occasion de prendre du recul sur votre entreprise, son activité, ses produits et services, son organisation.

Les congés sont une formidable occasion de montrer votre confiance à vos équipes et de DÉ-LÉ-GUER ! Vous les avez recrutés, formés, sensibilisés à votre vision ; soyez en sûr : ils pourront tenir quelques jours sans vous.

Un départ en vacances de dirigeant, ça s’organise ! Répartissez vos tâches urgentes et importantes aux collaborateurs les plus autonomes afin d’éviter la montagne d’e-mail à traiter à votre retour ou les surprises. Comment repérer les collaborateurs les plus à même de reprendre le relai ? Jolie opportunité de responsabiliser. De plus fixez une heure avec eux si jamais ils doivent vous contacter en cas d’urgence ou faire un point très important avec vous ; afin de vous rassurer mutuellement.

Qu’il s’agisse des vacances, des week-ends, des soirées à soi, du sport… il est primordial de s’octroyer des pauses et de conserver une hygiène de vie saine. Ne serait-ce que pour tenir dans la durée. Lorsqu’on dirige une équipe ou une entreprise, prendre du recul et déconnecter est indispensable. Faire autre chose, occuper son esprit ailleurs est vital pour se revivifier et retrouver de l’énergie.

Paradoxe : c’est en apprenant à couper avec le quotidien de l’entreprise que l’on peut le mieux… réfléchir à l’avenir et à la stratégie de cette même entreprise. En vacances, les idées sont claires, aucune interruption ne vient troubler la réflexion… Tout devient plus fluide, alors je n’ai plus qu’à vous souhaitez de bonnes vacances !

Leave a Reply