humour au travail

L’humour au travail, outil de management ?

L’humour a différentes facettes, il peut gêner ou détendre, ainsi il peut diviser comme fédérer, être pris comme négatif et blesser ou au contraire positif et faire du bien. Et pour cause, l’humour offre une véritable bouffée d’oxygène et doit être bienveillant pour les personnes. Rire est excellent pour la santé et a des vertus décontractantes pour les gens stressés, repliés sur eux-mêmes ou énervés. Rire dédramatise parfois certaine situation, ôte le plomb de l’ambiance et redonne de l’énergie ! Pourquoi avoir un fou rire peut-il être mal vu dans ce cas ? L’évolution des mœurs prend-elle une direction managériale plus souple pour les entreprises et start-up d’aujourd’hui et de demain ?

 

L’humour n’est pas donné à tout le monde

Etre drôle se fait rare, la personne qui est dotée de ce talent est d’ailleurs considérée comme douée d’une forme d’intelligence particulière. On parle d’intelligence linguistique parce que ce talent donne le sens de la répartie et permet de jouer avec les mots afin de raconter des histoires. Ces histoires font rire ceux qui ont le sens de l’humour et peuvent survoler ceux qui n’en ont pas. Cette façon de regarder la réalité de manière décalée et de la traduire en la dessinant devant les autres avec un plaisir contagieux est tout simplement unique.

Sont ainsi précieuses les personnes dotées de cette capacité de ne pas avoir besoin de se prendre au sérieux, pour être prises au sérieux. L’humour se maîtrise et permet d’être crédible et professionnelle aux yeux de ses collègues et de ses supérieurs. Il se maîtrise car le véritable humour n’a pas besoin de temps pour être bénéfique et une fois « sorti » la concentration nécessaire au travail reprend de plus belle car le cerveau a relâché la pression, même sur un court instant, il a pu déconnecter. Et c’est tout ce dont il avait besoin pour mieux continuer.

Une ambiance conviviale peut ainsi être créée et booster la cohésion d’équipe, les échanges entre les membres peuvent être plus fluides et productifs entre eux grâce à l’humour. Outre faire sourire, libérer des tensions corporelles et du stress, l’humour a d’autres vertus : il développe l’imaginaire, la créativité, la productivité et peut apporter des solutions à certain problème en rapport avec la vie d’une société.

Qui dit humour pense souvent aux blagues lourdes ; mais avoir de l’humour, ce n’est pas simplement raconter des blagues. Posséder de l’humour c’est savoir prendre de la hauteur, privilégier la finesse et dédramatiser une situation. Ainsi il est reconnu comme constituant un style de management à part entière !

 

L’humour, un style managérial à part entière

Tout le monde se l’arrache … cette tendance à l’humour est très sollicitée par les salariés ; selon  chefdentreprise 83% d’entre eux considèrent que la place de l’humour dans l’entreprise est importante et qu’il n’est pas assez utilisé dans leur structure. Il est vrai que l’humour peut être mal vu, car le fait de plaisanter dans un lieu réputé pour être sérieux n’est pas dans nos habitudes. Comme une sorte de manque de respect, on ne cherche pas à rire avec ses collègues et ses supérieurs de boulot. Ceci est bien regrettable, tant les vertus de l’humour sont intéressantes à analyser au travail.

La taille de l’entreprise joue beaucoup sur cette dynamique, en effet pour être bénéfique, l’humour doit être bienveillant. L’intention se doit d’être positive, l’ironie à outrance ou la stigmatisation qui blesse ne sont pas conviées. Cela pourrait rabaisser quelqu’un et donc l’emmener à se replier sur soi-même et le blesser. Hors l’humour, nous l’avons vu a pour but premier de désamorcer les tensions. Mais pas seulement, il agrémente aussi les discours. Avant de commencer un discours lors d’une réunion ou d’une conférence, une touche d’humour peut être utilisée afin de détendre l’atmosphère et de capter l’attention. De même entre deux parties – ennuyeuses – où l’on peut perdre pas mal de personnes dans l’auditoire, un petit aparté humoristique peut avoir un fort succès et dynamiser le discours.

 

Ainsi une équipe qui laisse place aux rires est plus à l’aise pour travailler et donc potentiellement plus performante. L’humour engendre la joie et le plaisir d’être ensemble, ainsi les angoisses sont évacuées et le temps passé ensemble ne s’écoule plus de la même façon. En définitive, même la pratique de l’autodérision qui peut être emmenée par l’humour, facile l’acceptation de ses propres limites et de ses imperfections. L’humour a vraiment du bon, ne vous retenez plus pour rire ou lancer une boutade !

 

Marketeusement vôtre,