super-commercial

Super Commercial, mode d’emploi

Un bon commercial se doit de connaître parfaitement les caractéristiques de ses produits ou services, les forces et faiblesses de ses concurrents et également le marché sur lequel il intervient. De plus il se doit d’aimer le contact avec la clientèle. Mais cela n’est pas suffisant pour prétendre devenir un excellent commercial.  Ce métier qui peut paraître facile et dit de « tchatche » requiert des qualités humaines et des qualités qui viendront à force d’effort et de persévérance. Nous comptons près de 710 000 commerciaux en France (source Stepstone 2016) Ainsi nous nous demandons comment reconnaître un bon commercial ?

 

Qualités de base d’un commercial

Pour être un vendeur hors pairs vous devez être doté des qualités innées suivantes :

  • L’ambition
  • L’envie
  • La persévérance
  • L’enthousiasme relationnel
  • La capacité d’adaptation

Ces dernières sont vos points de repères. Comme un sportif, vous devez avoir des objectifs et vous entraîner encore et encore pour vous dépasser sans cesse. Ces qualités sont indispensables à la fonction de commerciale car les choses sont en perpétuel changement et l’activité commerciale peut être perçue comme un éternel recommencement. Pour être reconnu sur le marché comme un acteur incontournable votre motivation est mise à l’épreuve et vous devez y déceler une réelle satisfaction et un challenge afin d’y trouver votre épanouissement professionnel.

Etre à l’écoute de votre interlocuteur est un atout essentiel, cela vous permet de mieux cerner ses attentes, de le comprendre et de le servir comme il en avait besoin. En étant dans une démarche d’écoute active vous serez pertinent et réactif dans le choix de votre argumentation. La résistance à la pression et au stress seront de mise, mieux vaut savoir prendre du recul et vous doter d’énergie et d’assurance.

L’empathie que vous possédez doit vous permettre de mener cette course de fond à bien et vous faciliter les relations commerciales. La vente n’est pas un sprint, ne vous méprenez pas ! Même en cas d’échec il faut persister, être patient et souriant, en bref rester optimiste !

 

La crème de la crème d’un super commercial

Dans un monde où la concurrence est rude, être bon ne suffit pas. A la croissance, la performance et la rentabilité s’ajoute une notion vitale pour être doté d’une efficience commerciale : l’optimisation !

Car un commercial ne fait pas que rendre visite aux clients, il analyse les produits, le marché, s’occupe des tâches administratives, assure la satisfaction et le suivi client, il assure son réseau d’affaires, rempli sans cesse son carnet de rendez-vous et enrichie son relationnel via des déjeuner client ou des prises de renseignements complémentaires sur place avant un rendez-vous. Ce travail de perfectionnement est bien plus puissant qu’être intelligent, détenir des diplômes ou posséder des qualités innées.

 

Ca y est, vous avez toutes les clés en main, il ne vous reste plus qu’à appliquer. Gardez en tête que tant que vous êtes passionné par ce que vous faites, vous dégagerez des énergies positives et vous verrez bien des chemins s’ouvrir devant vous !

 

Commercialement vôtre,