Growth Hacking

Mettez-en pratique le Growth Hacking dès la rentrée 2016 !

Le Growth Hacking a le vent en poupe depuis 2013 (source Markentive) et devrait être l’ADN de toutes les Start-ups. En effet il connecte systématiquement votre public-cible avec votre produit ou service, et s’inscrit comme étant un nouveau processus d’acquisition et d’engagement des consommateurs. Il est le fruit d’une combinaison de stratégies du marketing traditionnel et analytiques avec des compétences de développement de produits et qui plus est gratuitement. Vous avez donc tout à y gagner ! Mais quelles sont les techniques à mettre en place pour y arriver ? Comment acquérir plus d’utilisateurs et les rendre plus actifs ?

 

    8 Techniques de Growth Hacking ingénieuses

1/ Usez de créativité pour acquérir de nouveaux utilisateurs/clients : ouvrez un blog, créez des upgrades de contenu, citez des personnes influentes et mentionnez-les sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à des forums et des sites questions/réponses, déclinez vos articles sous de multiples formes (vidéo, podcast, etc), soyez créatif dans la promotion de contenu

2/ Soyez visible : signez vos emails d’une façon emblématique. Exemple Apple « envoyé de mon iPhone » ou  Hotmail « Ps : I love you. Get your free email at hotmail »

3/ Ecoutez vos utilisateurs : soyez attentifs à leurs attentes et à la façon dont ils utilisent vos services afin de les faire évoluer dans leur sens

4/ Mettez à disposition une option à cocher permettant de poster leur annonce sur un autre site web en même temps que sur le vôtre

5/ Veillez sur votre viralité : faites-vous recommandez, encouragez le partage social avec une récompense, créez un système de parrainage

6/ Augmentez votre taux d’activation pour les SaaS en déclenchant immédiatement une séquence d’emails, en mettant en avant les bénéfices et « success stories » de vos utilisateurs, en offrant un bonus spécifique pour l’activation de x fonctionnalités (c’est le cas de Dropbox si vous partagez à vos amis et qu’ils s’inscrivent, vous gagnez 500Mo d’espace de stockage gratuitement par ami), ajoutez une fenêtre de discussion dans l’interface utilisateur

7/ Assurez-vous que vos utilisateurs soient réguliers : envoyez des emails « récapitulatifs », faites une piqûre de rappel après un petit moment d’absence

8/ Augmentez vos revenus en proposant une souscription annuelle avec une réduction importante, augmentez vos tarifs régulièrement et annoncez-le en avance, créez des bundles temporaires (plusieurs services ou produits vendus ensemble), testez une période d’essai à 1€ plutôt que gratuite
Ces différentes techniques vont vous permettre d’entrer dans le processus de Growth Hacking et de le mettre en pratique afin d’augmenter votre croissance considérablement.
 

Pour la rentrée 2016

En bref pour que vous puissiez voir se dérouler l’acquisition d’utilisateurs/clients, l’activation qu’il en suit de ces nouveaux arrivés ainsi que leur rétention et leur recommandation, vous allez devoir vous fixer des objectifs précis pour la rentrée en septembre 2016 avant de voir les résultats monétaires apparaître.

Ainsi je vous conseille de :

  • Faire des recherches avancées sur vos utilisateurs et prospects
  • Configurer le suivi analytique de toutes vos actions
  • Appuyer sur les forces et atouts dont vous disposez déjà
  • Tester et de vous documenter sur différentes tactiques
  • Optimiser, ajuster, recommencer

Vous êtes l’examinateur, en permanence, vous devez décortiquer chaque instant de la vie de l’utilisateur depuis la première exposition à votre marque jusqu’à son évolution dans le tunnel de conversion prévu. Oui je sais, « tunnel de conversion » vous fait penser à l’inbound marketing. La différence entre les deux peut sembler floue, je vous dis tout !

 

Growth Hacking vs Inbound Marketing

Le Growth Hacking implique une forte dose de créativité et une analyse extrêmement poussée du comportement des utilisateurs. De plus, une start-up, comme son nom l’indique, part de zéro et n’a pas forcément les moyens d’une grande entreprise pour se développer et se différencier de la concurrence. Vous devez être impitoyable sur l’objectif à atteindre et vous montrer innovant pour augmenter votre base d’utilisateurs. Ceci est une réelle nécessité. Vous devez tester, optimiser et réitérés les Hacks jusqu’à ce qu’ils deviennent les leviers principaux d’une croissance rapide, mais non linéaire. L’Inbound Marketing est une stratégie à plus long terme pour maintenir la croissance, qui repose sur une croissance organique (SEO) avec une certes une création de contenu mais surtout l’idée de générer des leads, peu importe le niveau de maturité et de les faire avancer dans le tunnel de conversion.

 

Vous l’aurez compris, le Growth Hacking est donc une évolution du marketing qui s’adapte enfin au digital. Il est nécessaire au déploiement de votre activité et peut vous permettre d’entamer une croissance après une simple proposition originale.

Cela ne vous coûte rien d’essayer !